Présentation

Introduction

De nombreuses personnes, ont un jour revendu ou jeté les consoles de jeux et ordinateurs de leur jeunesse pour différentes raisons, que ce soit pour un besoin financier ou manque de place suite à un déménagement.

Aujourd’hui, afin de transmettre ce patrimoine, certaines personnes aimeraient pouvoir ouvrir un carton et sortir leur vieil ordinateur pour montrer aux nouvelles générations qu’à leur époque, l’utilisation d’un ordinateur était tout autre.

Les fondateurs de BIOS ont réalisé la valeur du patrimoine numérique maintenant devenu historique.

Avec le temps et l’évolution des plateformes, nous ne pourrons bientôt plus retracer l’histoire du patrimoine numérique. A titre de comparaison, le cinéma a perdu de nombreuses bandes de ses débuts.

Ainsi, nous nous sommes réunis entre passionnés de vieilles machines et nous avons créé l’association BIOS, Biens Informatiques Obsolètes Secourus.

But

L’association a pour but final la création d’un musée du numérique. Ce musée sera composé de plusieurs espaces pour permettre une meilleure compréhension de l’évolution de cet univers.

Un espace contenant une frise chronologique permettant de présenter l’évolution de l’ordinateur personnel, qu’il soit de bureau ou portable.

Différents composants seront présentés ainsi que leur évolution à travers le temps. A cet endroit nous retrouverons des processeurs, des supports de stockage ou encore différentes mémoires.

Pour amener un aspect pédagogique, un espace atelier sera aménagé permettant d’apprendre à monter un ordinateur moderne soit même, ou encore de différencier les différents composants.

A l’aide d’ordinateurs récents ou seront installés des environnements virtuels, il nous sera possible de présenter les différents systèmes d’exploitation qui ont été utilisés, de DOS à Windows XP en passant par des systèmes Unix, Windows 95 par exemple. Sur ces systèmes nous installerons les suites de logiciels allant avec les systèmes présentés comme Works, Ancarta, Aol Navigator et bien d’autres. Il est aussi prévu, après accord des différentes entreprises si elles sont toujours existantes de remettre à disposition les sites internet de l’époque, pour pouvoir retourner sur caramail, ebay, lycos ou wanadoo du début de l’internet.

Un espace jeux vidéo avec les différentes consoles et leurs évolutions à travers le temps seront aussi exposés, accompagnés de leurs titres phare. Le souhait est de pouvoir présenter les différents graphismes et expériences de jeux en vidéo.

Un dernier espace sur le thème des télécommunications sera présenté brièvement.

Présentation des activités

Le concept de l’association BIOS réside dans l’idée simple, de transmettre le patrimoine numérique aux nouvelles générations. Présenter cette exposition amène à la conservation de ces biens, et cela se déroule en cinq étapes.

Collection

Collecter auprès des entreprises et des particuliers le matériel inutilisé et acheter quelques pièces de collection, irrécupérables autrement. Récupérer des dons, d’autres associations ou de collectionneurs particuliers.

Tri

Sélectionner les pièces suivant plusieurs aspects, état, nombre, présence en inventaire…

Atelier

Démonter, nettoyer, rénover et réparer le matériel récupéré.

Inventaire

Mise à jour de l’inventaire des machines et composants, avec le maximum de détails afin de retracer au maximum la pièce, date de construction, lieu d’usine, prix à la sortie…

Exposition

Exposer la pièce ou protéger et stocker si déjà présente en exposition.

Planning

A ce jour, l’association compte plus de soixante ordinateurs, soixante-dix ordinateurs portables, soixante-dix consoles de jeux, deux cent jeux et des dizaines de caisses de composants ou câblages.

Nous n’avons pas d’espace d’exposition, ni d’atelier. Nous accumulons d’ailleurs du retard sur les tests du matériel récupéré.

La priorité aujourd’hui, est la recherche d’un local nous permettant de séparer un atelier, un espace de stockage et au possible une espace d’exposition.

Nous avons la chance de nous être rapproché d’une autre association prônant la conservation du patrimoine numérique, elle existe depuis plus de quinze ans et se trouve à Paris.

L’avenir de l’association, tel que nous le voyons, est d’être transformé en entreprise ou en service municipal. A termes, il sera nécessaire d’avoir trois personnes à temps plein. Une personne de profil commercial, qui démarchera les entreprises et particuliers pour le recyclage des D.E.E.E (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) et transporter le matériel à l’atelier. Au moins une personne de profil technique pour réceptionner le matériel, le trier, l’inventorier et le réparer si nécessaire. Enfin une personne de profil commercial pour l’entrée du musée, gérer les expositions et accueillir le public.

Comme dit précédemment, nous entretenons de très bons contacts avec une association située à Paris, et il est tout à fait possible, pour obtenir une exposition permanente, de leur emprunter quelques pièces de collection qu’ils ont pu accumuler durant les années passées, en échange d’une référence à leur association.

Dans le cas où l’association est dissoute, sans transformation, les pièces de collection accumulées seront offertes à d’autres association ayant attrait à la préservation de matériel informatique ou vidéo-ludique. En effet, nous faisons partie d’un maillage des collectionneurs européens.